Conservation de la qualité produit et sécurité alimentaire

La DGAl rappelle les bonnes pratiques de fabrication de conserves par les commerces de détail

30

Nov

La DGAl rappelle les bonnes pratiques de fabrication de conserves par les commerces de détail

Publié le : 30/11/2023

Dans un courrier adressé aux organisations professionnelles le 9 novembre dernier, la Direction générale de l’alimentation rappelle les bonnes pratiques de fabrication de conserves par les commerces de détail. En tant que Centre technique industriel expert dans le domaine de l’appertisation des produits alimentaires reconnu par la DGAl, nous partageons ces recommandations (voir le courrier complet).


L’activité de fabrication de conserves nécessite : 

  • de posséder des connaissances approfondies et un savoir-faire technique avancé pour la fabrication de produits appertisés (conserves) dans le cadre professionnel. Ces exigences nécessitent la participation à des formations spécifiques.

  • De prévoir des investissements, notamment dans des équipements tels qu’un autoclave doté d’instruments de mesure étalonnés et d’un enregistreur temps/température, le cas échéant, d’un dispositif assurant une fermeture étanche des conditionnements, ainsi que l’intervention d’organismes compétents pour définir et valider des barèmes de stérilisation, etc.

  • Faire valider ses barèmes et assurer la surveillance des étapes identifiées dans le Guide de bonnes pratiques d’hygiène (GBPH) en tant que points critiques, notamment la fermeture étanche des conditionnements et la stricte application des barèmes de stérilisation. De même, la réalisation de tests de stabilité sur les produits finis est indispensable dans le cadre des procédures de vérification.

  • D’une validation scientifique robuste  pour utiliser une valeur stérilisatrice inférieure à 3 minutes pour une recette avec un pH ≥ 4,5 devra préalablement disposer. Cette validation scientifique robuste doit être le fait d’une interprofession et non d’un seul producteur, et nécessite l’intervention d’organismes reconnus, comme l’a fait le CTCPA pour les foies gras (VS de 0,6).

  • Pour l’exploitant d’assurer la surveillance des étapes identifiées dans le Guide de bonnes pratiques d’hygiène (GBPH) en tant que points critiques, notamment la fermeture étanche des conditionnements et la stricte application des barèmes de stérilisation. De même, la réalisation de tests de stabilité sur les produits finis est indispensable.


La DGAl rappelle que, compte tenu de la gravité du danger lié au Clostridium botulinum, une production de faible volume de conserves ne dispense pas les professionnels de la mise en place de ces mesures de maîtrise.

Pour aller plus loin :

Vous avez une question ? Contactez-nous : Le service questions réponses agroalimentaire du CTCPA
Spread the love

dernières actus

07

Juin

Garantissez une cuisson optimale de vos produits en améliorant la conduite de votre four !

Vous êtes une biscuiterie / pâtisserie industrielle ou vous avez un process utilisant un four tunnel ? Vous cherchez à mieux comprendre le fonctionnement de votre four, améliorer vos produits finis ? Vous venez d'acquérir un nouveau four ou vous intégrez de nouveaux collaborateurs ?

Lire la suite

Vous êtes une biscuiterie / pâtisserie industrielle ou vous avez un process utilisant un four tunnel ? Vous cherchez à mieux comprendre le fonctionnement de votre four, améliorer vos produits finis ? Vous venez d'acquérir un nouveau four ou vous intégrez de nouveaux collaborateurs ?

05

Juin

Comment assurer la conception hygiénique de ses équipements et répondre aux nouvelles exigences des référentiels qualité ?

Dans les nouvelles versions des référentiels qualité BRCGS Food, IFS Food et FSSC 22000, les exigences concernant les équipements ont évolué.

Lire la suite

Dans les nouvelles versions des référentiels qualité BRCGS Food, IFS Food et FSSC 22000, les exigences concernant les équipements ont évolué.

05

Juin

Comment maîtriser la perméabilité et les défauts de vos emballages ?

Comment maîtriser la perméabilité et les défauts de ses emballages en faisant évoluer régulièrement ses emballages ?

Lire la suite

Comment maîtriser la perméabilité et les défauts de ses emballages en faisant évoluer régulièrement ses emballages ?

dernières actus

Développement de produits et de procédés

07

Juin

Garantissez une cuisson optimale de vos produits en améliorant la conduite de votre four !

Publié à 07:50

Vous êtes une biscuiterie / pâtisserie industrielle ou vous avez un process utilisant un four tunnel ? Vous cherchez à mieux comprendre le fonctionnement de votre four, améliorer vos produits finis ? Vous venez d'acquérir un nouveau four ou vous intégrez de nouveaux collaborateurs ?

Lire la suite

Conservation de la qualité produit et sécurité alimentaire

05

Juin

Comment assurer la conception hygiénique de ses équipements et répondre aux nouvelles exigences des référentiels qualité ?

Publié à 11:00

Dans les nouvelles versions des référentiels qualité BRCGS Food, IFS Food et FSSC 22000, les exigences concernant les équipements ont évolué.

Lire la suite

Emballages

05

Juin

Comment maîtriser la perméabilité et les défauts de vos emballages ?

Publié à 11:00

Comment maîtriser la perméabilité et les défauts de ses emballages en faisant évoluer régulièrement ses emballages ?

Lire la suite