Témoignages clients

Conduire une activité de conserverie : Thomas Lecoq, stagiaire au CTCPA

10

Mar

Conduire une activité de conserverie : Thomas Lecoq, stagiaire au CTCPA

Publié le : 10/03/2021

Thomas Lecoq a suivi le cycle de formation « Conduire une activité de conserverie », au CTCPA de Nantes en janvier 2021, animé par Yann Guyot, chef de projets technologie et ses collaborateurs, tous experts dans les différents modules de cette formation. Aujourd’hui, Thomas témoigne sur son expérience.

Quel était votre projet lors de votre inscription à cette formation ?
Je vis actuellement en Suisse où j’ai pour projet d’ouvrir une épicerie fine. Une partie de mon local sera dédiée à la production de plats traditionnels conditionnés en bocaux vendus par la suite dans ma boutique attenante.

La formation a-t-elle répondu à vos attentes ?
Oui totalement ! Je suis novice dans le métier de la conserverie donc naturellement j’avais beaucoup de questions en arrivant. J’en ai encore beaucoup aujourd’hui, mais elles ont évolué, elles concernent le fond de mon projet. Sur le plan technique, grâce ma participation à la formation, j’ai trouvé les réponses à toutes mes questions.

En quelques mots comment la décririez-vous ?
Avant tout je dirais que c’est une formation intense en termes de volume d’apprentissage. Je suis cuisinier de métier et je pensais que ça m’aiderait mais pas du tout ! C’est un métier totalement différent où toutes les bases et fondamentaux sont à acquérir. Cependant, le côté intense de la formation lui apporte son caractère complet et professionnalisant.

Êtes-vous satisfait des moyens humains et techniques mis à disposition pour cette session de formation ?
Oui je suis satisfait des moyens qui ont été mis à ma disposition, ils concrétisent d’autant plus la formation. Du matériel de qualité est mis à notre disposition.

NB : La partie pratique de cette session s’opère sur le matériel de la halle technologique de l’école ONIRIS (Ecole nationale vétérinaire, agroalimentaire et alimentation).

Conseilleriez-vous cette formation ?
Oui je recommande vivement cette formation à toutes les personnes qui se lancent dans un projet de conserverie.

Vous a-t-elle été bénéfique pour la réalisation de votre projet ?
Oui elle m’a clairement aidé pour mon projet. Je suis sorti de cette semaine de formation totalement avec une autre idée du métier de la conserverie. C’est un domaine peu développé en Suisse et c’est aussi ce qui m’a poussé à me former.

Pensez-vous suivre à nouveau une formation au CTCPA ?
Oui, quel que soit le domaine ou secteur nous avons toujours à apprendre. Je pense qu’il est bon de se faire conseiller par des experts plutôt que foncer tête baissée.

Au cours de cette formation, les stagiaires sont amenés à fabriquer des produits alimentaires tels que des soupes de légumes, des tartinables végétaux, des plats cuisinés etc. Ils appréhendent les contraintes de formulation et l’impact de la stérilisation sur les produits.

Merci à Monsieur Lecoq pour son témoignage.

  • Contact formation CTCPA : contact.formation@ctcpa.org – 02 40 16 11 84

  • Contact CTCPA Nantes : nantes@ctcpa.org – 02 40 40 47 41


Avec plus de 90 formations dédiées à l’agroalimentaire, nos centres de formations sont disséminés sur le territoire et les 35 formateurs accompagnent avec la même énergie, les grands groupes, les PME, les artisans et porteur de projet.

Formez-vous au métier de conserveur avec le CTCPA : Formation conserverie : apprendre à fabriquer des conserves (CPF) (ctcpa.org). Cette formation est 100 % finançable via votre compte personnel de formation.
Spread the love

dernières actus

30

Nov

Mise en place d’atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Les Champs des Possibles

Mise en place d'atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Le Champs des Possibles

Lire la suite

Mise en place d'atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Le Champs des Possibles

28

Nov

Lettres code de l’année 2023

Les lettres « code » de l’année 2023 sont : M pour les conserves, B pour les semi-conserves. Visualisez l'historique !

Lire la suite

Les lettres « code » de l’année 2023 sont : M pour les conserves, B pour les semi-conserves. Visualisez l'historique !

25

Nov

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Lire la suite

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

dernières actus

Artisans conserveurs

30

Nov

Mise en place d’atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Les Champs des Possibles

Publié à 16:11

Mise en place d'atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Le Champs des Possibles

Lire la suite

Artisans conserveurs

28

Nov

Lettres code de l’année 2023

Publié à 08:31

Les lettres « code » de l’année 2023 sont : M pour les conserves, B pour les semi-conserves. Visualisez l'historique !

Lire la suite

Développement de produits et de procédés

25

Nov

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Publié à 08:16

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Lire la suite