Témoignages clients

Formation CQP Conducteur de ligne : Gendreau qualifie 10 salariés

06

Fév

Formation CQP Conducteur de ligne : Gendreau qualifie 10 salariés

Publié le : 06/02/2012

Dix salariés de la conserverie Gendreau ont obtenu fin 2011 le Certificat de qualification professionnelle (CQP) Conducteurs de ligne après un temps de formation et d’accompagnement par le CTCPA. L’entreprise a pallié les pertes de compétences dues aux départs à la retraite et bénéficie actuellement d’un personnel plus impliqué et plus compétent grâce à la démarche CQP ainsi qu’à la mise en place simultanément de projets individuels à mener par les stagiaires.

Interview de Gwenaëlle LE TRIONNAIRE, responsable production, Conserverie Gendreau – St-Gilles-Croix-de-vie (85)

Vous avez mené une démarche de qualification de votre personnel suite au départ à la retraite d’un certain nombre en production. Comment avez-vous choisi les participants ?
Nous avons présenté la démarche de CQP à tout le personnel de production, ceux qui occupaient déjà un poste de conducteur de ligne ou de chef d’équipe comme les autres. Nous avons ensuite eu des entretiens avec tous les volontaires pour discuter avec eux de leurs motivations et de leur évolution possible dans l’entreprise. Dix personnes ont ensuite intégré la démarche pour un CQP conducteur de ligne ; certains ont pris leur poste de conducteur de ligne ou de chef de ligne en cours de projet, les autres occupaient déjà l’un de ces postes.

Les stagiaires ont ensuite suivi des formations techniques suite à une évaluation initiale. Comment cela s’est-il déroulé ?
D’abord, chaque stagiaire a évalué ses savoirs professionnels avec le logiciel ECIA pour construire les programmes de formation. Les formations ont été réalisées chez nous par le CTCPA qui faisait systématiquement le lien entre le cours théorique et l’application sur la ligne. Nous avons géré les remplacements pendant ces formations qui réunissaient à chaque fois cinq stagiaires pour une journée. Les formateurs du CTCPA ont très bien adapté les séances à nos besoins en faisant régulièrement des rappels. Par ailleurs, chaque stagiaire était encadré par un tuteur interne formé pour l’occasion par Catherine Stride du CTCPA, et qui intervenait ponctuellement au poste de travail. En parallèle, nous organisions tous les 3-4 mois un suivi avec les stagiaires, les responsables et le CTCPA sur la manière dont la démarche répondait aux besoins des stagiaires et s’il fallait faire des ajustements.

Vous avez couplé la démarche CQP à un apprentissage à la gestion de projet. Quels résultats avez-vous obtenu ?
L’idée de confier à chaque stagiaire un projet à réaliser sur un temps donné nous est venue d’autres filières de l’agroalimentaire. Chacun a dû s’impliquer individuellement sur un petit projet avec des conséquences directes sur le travail : formalisation de méthodes de travail, amélioration de l’organisation, … Bien que réticents au début de la démarche, ils ont finalement bien réussi à réaliser leurs projets et en tirent aujourd’hui une grande fierté. Le passage à l’écrit était un réel obstacle et ils ont trouvé de l’aide à la conserverie et à l’extérieur pour mener à bien leur mission. En couplant ces projets à la démarche CQP, les stagiaires ont vraiment gagné en confiance en eux et en implication dans l’entreprise.

Quel bilan faites-vous de cette démarche CQP ?
Nous sommes très satisfaits des résultats obtenus en termes de compétences et de motivation des dix personnes qui ont été qualifiées. Cela a demandé du temps, presque deux ans, surtout que nous ne connaissions pas tous les mécanismes des CQP. Mais cela s’avère très efficace notamment avec un accompagnement adapté par le CTCPA. Nous faisons une pause en 2012, mais prévoyons d’initier en 2013 une démarche de CQP chef d’équipe.

Pour découvrir toute la démarche de Certification Professionnelle avec le CTCPA, contactez-nous ! 
Spread the love

dernières actus

30

Nov

Mise en place d’atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Les Champs des Possibles

Mise en place d'atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Le Champs des Possibles

Lire la suite

Mise en place d'atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Le Champs des Possibles

28

Nov

Lettres code de l’année 2023

Les lettres « code » de l’année 2023 sont : M pour les conserves, B pour les semi-conserves. Visualisez l'historique !

Lire la suite

Les lettres « code » de l’année 2023 sont : M pour les conserves, B pour les semi-conserves. Visualisez l'historique !

25

Nov

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Lire la suite

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

dernières actus

Artisans conserveurs

30

Nov

Mise en place d’atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Les Champs des Possibles

Publié à 16:11

Mise en place d'atelier de transformation : Regards croisés entre la conserverie La Jovinienne et la couveuse et coopérative Le Champs des Possibles

Lire la suite

Artisans conserveurs

28

Nov

Lettres code de l’année 2023

Publié à 08:31

Les lettres « code » de l’année 2023 sont : M pour les conserves, B pour les semi-conserves. Visualisez l'historique !

Lire la suite

Développement de produits et de procédés

25

Nov

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Publié à 08:16

Le RMT Actia Transfobio publiera début 2023 la seconde édition revue et augmentée du Guide Pratique pour la transformation des produits BIO

Lire la suite