Accès Extranet
Clean label : comment formuler ses produits pour répondre aux attentes des consommateurs ?Céréanov : nouveau site internet du CTCPA dédié à vos développements de produits céréaliersLe CTCPA sponsor de NutrEvent, le meeting européen Le projet européen FOX - Food processing in a Box - démarre !Projet Smartchain : collaboration à travers l'innovation et la ludification pour des chaînes alimentaires plus courtesLa thèse de microbiologie Spores-Quantum démarreUne formation à la métrologie des préemballés sur-mesure pour Bonduelle Soleal

19 sept. 2019

Clean label : comment formuler ses produits pour répondre aux attentes des consommateurs ?

Les consommateurs sont de plus en plus attentifs et exigeants en ce qui concerne la composition des produits alimentaires. Selon la dernière étude Kantar TNS 2018 « Food 360 », manger sain est une attente fondamentale dans tous les pays mais une proportion croissante de consommateurs (66%) juge probable le risque que les aliments nuisent à leur santé. (+13 points depuis 2012)

Le 26 septembre, les députés ont adopté le rapport de la commission d’enquête sur l’alimentation industrielle. Parmi les principales propositions, on retrouve la suppression de la plupart des 338 additifs d’ici 2025, pour ne garder que les 48 additifs déjà autorisés en bio.

D’autre part, les comparateurs de produit en ligne tels Yuca (5 millions d’utilisateurs), Openfood facts, Scan up ou la classification Nova se multiplient et renforcent les attentes des consommateurs pour des produits nutritionnellement améliorés, le moins transformés possible et dont le nombre d’additifs est limité.

S’engager dans le Clean Label c’est être en phase avec le marché et l’évolution de la consommation alimentaire vers plus de naturalité et réponde aux besoins des consommateurs en matière de confiance, de transparence et de valeurs.

Alors comment faire pour réduire la liste de ses ingrédients et limiter l’utilisation des additifs et garantir des produits clean label ?

Nos équipes d’experts du CTCPA accompagnent les TPE/PME dans leurs projets de développement et de reformulation de produits Clean label ou produits « sans ».

  1. Dans un premier temps par un audit de vos produits pour cibler les leviers possibles d’amélioration, en présentiel ou à distance.
  2. Puis par une journée de diagnostic sur vos produits et vos process : identification d’alternatives, c’est-à-dire d’ingrédients capables de remplacer les additifs ou autres, et de les choisir en fonction de son procédé de fabrication.
  3. Enfin, si vous le souhaitez nous pouvons vous accompagner sur une démarche plus complète de formulation et d’adaptation process à ces nouvelles contraintes.

Clean Label - étapes de développement


Quelques outils de texturation Clean Label

Ingrédients/fonctionnalités à remplacer Ingrédients de remplacement
Amidon alimentaire modifié et gommes modifiées chimiquement Amidon (amidon de maïs, fécule de pomme de terre, amidon de tapioca)
Gommes chimiquement modifiées et amidon alimentaire modifié Pectine
Mono et diglycérides et DATEM Lécithine
Protéines de lait, protéines de soja (pour éliminer les allergènes), gluten du blé, protéines animales Protéine de pois
Matières grasses de produits laitiers, du sucre

Fibre de racine de chicorée


  Contactez-nos spécialistes en région


________________________________________________

A voir également :
 

Notre accompagnement Clean Label pour les produits céréaliers

ITAI - CTI - CRT - COFRAC - CIR - INSTITUT CARNOT