Accès Extranet
Un franc succès pour le webinaire sur la métrologie des préemballés ![INSCRIPTIONS OUVERTES] Journée produits fermentés à Nantes le 18/06Pacaleg : un nouveau projet pour la structuration de la filière légumes secsCycles Formation CTCPA : ce qu'en disent les stagiaires !Séminaire sur les emballages alimentaires de demain à Paris le 15/04 Le site internet du projet européen Smartchain est en ligne[INSCRIPTIONS OUVERTES] Formation Transformation des produits BIO à Nantes le 14 juin

28 juil. 2011

Démarche collective des producteurs de foie gras du Gers sur la traçabilité

Les fabricants de foie gras du Gers ont été accompagnés par la Chambre d'agriculture départementale et le CTCPA pour mettre en place Solstyce traçabilté (R), un logiciel de traçabilité développé pour tenir compte de leurs besoins particuliers. Une dizaine a déjà installé le logiciel en 2011, après une formation collective et un accompagnement individuel par le Centre technique.

"La traçabilité papier oblige les producteurs à saisir une premier fois les données sur une feuille en atelier, les mains dans le foie gras, puis à tout remettre au propre le soir dans les classeurs. Ce sont les documents étudiés lors des contrôles vétérinaires", explique Cathy Bergès, technicienne spécialisée du pôle aviculture dela Chambre d'agriculture du Gers. Ce constat, réalisé grâce à sa forte implication auprès des quatre-vingt producteurs de son département, l'a motivée pour suggérer au CTCPA d'Auch de développer un logiciel spécifique aux conserveurs à la ferme. Après présentation d'un projet détaillé, le Centre technique accepte de financer la création d'un logiciel de traçabilité simple et adapté aux contraintes techniques et financières de ce public, via son budget de recherche collective. Baptisé Solstyce traçabilité(R), ce logiciel naît d'une véritable collaboration entre le CTCPA et la Chambre d'agriculture, tous deux sur Auch et habitués de longue date à travailler ensemble. Cathy Bergès est alors régulièrement consultée au cours de la conception, réalisée avec Actigram, un cabinet informatique toulousain; elle peut insister sur les attentes des producteurs sur les fonctionnalités du logiciel. Le résultat est un logiciel simple, couvrant l'ensemble de leurs étapes à partir de l'abattage jusqu'au produit fini et contenant tous les contrôles nécessaires à une démarche HACCP. Il est adaptable à d'autres filières agroalimentaires et vaut seulement 1200€ (pour les non ressortissants du CTCPA), un prix inégalé sur le marché des logiciels.

"Nous avons dû ensuite trouver une manière de le mettre en place dans les entreprises. Nous avons choisi de le faire sous forme d'une formation collective que j'ai proposée à ceux qui étaient déjà bien sensibilisés à la traçabilité et pourraient être moteurs dans cette démarche", continue Cathy Bergès. Douze producteurs ont ainsi participé à deux jours de formation en janvier 2011, animés par Grégoire Cordier, directeur du CTCPA d'Auch et coordinateur du projet Solstyce, et financée par le fonds de formation des agriculteurs VIVEA et l'Europe. Au programme : les bases de la traçabilité, la réglementation, les techniques de traçabilité, l'intérêt commercial d'une traçabilité et enfin une présentation complète du logicie Solstyce traçabilité(R) avec des exercices pratiques sur des recettes types de la filière. Outre l'apprentissage individuel sur cet outil, la formation collective a aussi permis aux producteurs de définir collectivement le niveau de traçabilité qu'ils vont mettre en place : quels autocontrôles enregistrer? Quelle taille de lot? "Pour la filière, c'est important d'apporter une réponse uniforme et collective, cela donne de la crédibilité à la traçabilité mise en place auprès des services vétérinaires et des clients", développe la technicienne.

Aujourd'hui, tous ceux qui ont participé à la formation ont choisi de mettre en place Solstyce traçabilité(R) chez eux. Ils ont été accompagnés par le CTCPA pour saisir els données (recettes, fournisseurs, ingrédients) et les contrôles. Un temps de saisie non négligeable pour couvrir l'ensemble des références de ces petites entreprises, mais indispensable pour gagner du temps par la suite. Réalisé en période creuse, ce paramétrage sera testé à partir de septembre au début des productions. Le calendrier du projet ets un élément-clé de son succès, les deux structures implqiuées connaissent bien ces contraintes saisonnières. Les producteurs vont aussi s'appuyer sur Solstyce traçabilité(R) pour mettre en place une démarche de signe officiel de qualité, l'Indication géographique protégée (IGP) "canard à foie gras du Sud-ouest".

Cette première partie de mise en place a donc été un succès, en grande partie grâce à la bonne connaissance de ce public par les deux structures et leur forte collaboration. Cela renforce leur présente auprès des producteurs et continue à les positionner comme organismes de soutien de la profession. Il faut maintenant favoriser la diffusion du logiciel en dehors de ce premier groupe. La Chambre d'agriculture continue de faire connaître le logiciel au sein du département et auprès des autres Chambres d'agriculture de la région. De son côté, le CTCPA peut s'appuyer sur cette première expérience collective pour proposer ce même type de formation/accompagnement dans d'autres régions de France.

 Contacts :
Grégoire Cordier, CTCPA Auch, 05 62 60 63 63
Cathy Bergès, Chambre d'agriculture du Gers, 05 62 61 77 40

Voir également : 

 Témoignage de Manoir Alexandre, une PME de 30 personnes produisant des plats cuisinés

 Votre contact régional

ITAI - CTI - CRT - COFRAC - CIR - INSTITUT CARNOT