Accès Extranet
Clean label : comment formuler ses produits pour répondre aux attentes des consommateurs ?Céréanov : nouveau site internet du CTCPA dédié à vos développements de produits céréaliersLe projet européen FOX - Food processing in a Box - démarre !Projet Smartchain : collaboration à travers l'innovation et la ludification pour des chaînes alimentaires plus courtesLa thèse de microbiologie Spores-Quantum démarreUne formation à la métrologie des préemballés sur-mesure pour Bonduelle Soleal

28 janv. 2011

Mamma mia développe une nouvelle Pasta Cup avec le CTCPA

Après trois ans de développement, Mamma mia a mis au point une nouvelle génération de « Pasta cup », la « Cup2 ». Les recherches réalisées sur la coupelle et l’opercule puis sur le traitement thermique permettent aujourd’hui de garantir l’absence de contact entre la pâte et la sauce avant l’ouverture mécanique par le consommateur. Procédé breveté.

Des pâtes molles qui baignent dans la sauce, tel est le principal écueil des coupes de pâtes en sauce qui limite de fait la durée de vie du produit. Mamma mia s’est attelé au problème et propose aujourd’hui la Cup2, après la « Pasta Cup » sortie en 2002. La sauce est maintenant contenue dans un couvercle qui ferme hermétiquement la Cup contenant les pâtes (ou le riz, couscous, légumes…). La sauce se déverse sur les pâtes au dernier moment par l’action du consommateur après passage au micro-ondes : en tournant le couvercle d’un demi-tour, l’opercule est ouvert par un ergot situé sur la Cup. Ceci libère la sauce chaude qui vient napper les pâtes.

La solution finale semble simple, mais Mamma mia a fait appel au CTCPA où ont été réalisés de nombreux tests et essais. Il fallait choisir le film d’operculage pouvant garantir une parfaite étanchéité pendant le traitement thermique malgré l’absence de contre-pression à l’intérieur du couvercle. Il fallait aussi travailler sur le barème pour éviter tout risque de déformation lors de l’application de la contre-pression dans l’autoclave. Le CTCPA a fabriqué des échantillons pasteurisés et stérilisés pour Mamma mia dans sa halle technologique d’Avignon.

Pour le développement de ce concept sur le marché français, Mamma mia a choisi de proposer un brevet à un industriel français leader dans l'agroalimentaire. Vue l'évolution actuelle des ventes de pâtes cuisinées, cette innovation brevetée devrait facilement trouver preneur.

Contact Mamma mia : Claude Sebban
Contact CTCPA : Sébastien Hédin
, chef de projet technologie, Avignon

ITAI - CTI - CRT - COFRAC - CIR - INSTITUT CARNOT