Accès Extranet
Clean label : comment formuler ses produits pour répondre aux attentes des consommateurs ?Céréanov : nouveau site internet du CTCPA dédié à vos développements de produits céréaliersLe projet européen FOX - Food processing in a Box - démarre !Projet Smartchain : collaboration à travers l'innovation et la ludification pour des chaînes alimentaires plus courtesLa thèse de microbiologie Spores-Quantum démarreUne formation à la métrologie des préemballés sur-mesure pour Bonduelle Soleal

25 nov. 2013

Première allégation de santé obtenue pour un complément alimentaire avec l’aide du CTCPA

Le complément alimentaire vient d’obtenir un avis positif de l’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments) pour une allégation de santé relevant de l’article 14 du règlement Allégations. Suite à la validation par la Commission européenne, le laboratoire Lescuyer, basé à La Rochelle, peut utiliser pour le Limicol –  une allégation du type « réduit le taux sanguin de LDL-cholestérol. Un taux élevé de LDL-cholestérol est un facteur de risque de développement d’une maladie coronarienne ». C’est une première pour une allégation relative à la réduction d’un facteur de risque de maladie bénéficiant d’une protection des données.

Mis sur le marché en 2008, ce complément alimentaire associe extrait d’artichaut, levure de riz rouge, policosanols de canne à sucre, extrait d’ail, extrait d’écorce de pin maritime  et vitamines B2, B3 et E, soit au total huit actifs agissant en synergie. Particularité de la formulation, le fabricant incorpore la monacoline K, substance active de la levure de riz rouge, dont le dosage, inférieur aux doses préconisées, permet d’éviter les gênes musculaires généralement observées lors de la consommation de cette levure.

L'Efsa s'est déclarée favorable à l'allégation, s'appuyant sur trois autres études cliniques dont les résultats sont significatifs.

Le CTCPA a contribué à cette étude en analysant l’effet de ce complément alimentaire sur les paramètres du stress oxydant tels que  les teneurs en vitamines E et C, en polyphénols et en malondialdehyde (MDA) avant et après ingestion du complément alimentaire.

Limicol est réservé à l’adulte. Il est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent. En cas de prise de médicaments hypolipémiants, adressez-vous à un professionnel de santé.

Références
(1) Ogier N et al. , Eur J Nutr. 2013 Mar :52(2) :547-57
(2) Barrat E et al. Int J Food Sci Nutr. 2013 Jul 2. Etude clinique réalisée par Biofortis.

 Contact : Stéphane Georgé – avignon@ctcpa.org


_________________________________________________________________________________________________________
 

A voir également :
 La qualité nutritionnelle au CTCPA
 Fabrication de nouveaux produits à base de fruits à haute valeur nutritionnelle par des technologies innovantes
 Le pressoir Infiny Press Revolution : plus de jus, plus de bienfaits nutritionnels et moins de déchets

ITAI - CTI - CRT - COFRAC - CIR - INSTITUT CARNOT