Accès Extranet
Nouvelles formations à distance ! Prise en charge par l’État à 100% pour les salariés en activité partielleCoupable French Tartinable, un accompagnement pour des tartinables « fait-maison » de qualitéLe guide ACTIA « Aptitude des emballages au contact des aliments » mis à jour en français et disponible en anglaisRévision des BREF Food Milk and Drink : le point du CTCPALancement du projet STRETCH : vers des films plastiques de hautes performances ET recyclables ?Un nouvel article de microbiologie sur la détection de Listeria monocytogenes et Pseudomonas fluorescens8ème édition du Concours National de la Création Agroalimentaire Bio
Un nouvel article de microbiologie sur la détection de Listeria monocytogenes et Pseudomonas fluorescens

20 nov. 2019

2 articles signés CTCPA dans la revue IAA d'octobre

Le CTCPA a été sollicité par la revue IAA pour la rédaction de 2 articles parus dans l'édition d'octobre 2019 :

  • Safe-Formulation d’un polypropylène adapté au cahier des charges en Industries Agro-Alimentaires, co-écrit par 4 experts du CTCPA.

Cet article présente les résultats du projet FORSAFE, dont objectif principal était de faire une première démonstration quant à (i) la possibilité de limiter le niveau de migration globale (MG) de résines polypropylène (PP), (ii) de rationaliser le choix d’additifs fonctionnels en nature pour s’affranchir  de tests à conduire, (iii) d’optimiser leurs concentrations pour diminuer une nouvelle fois les niveaux de transferts à l’aliment tout en garantissant les propriétés thermomécaniques du PP employé pour application dans le domaine de l’appertisé.

  • Choix raisonné des ingrédients et de la formulation pour une meilleure maitrise de la qualité des produits céréaliers sucrés, co-écrit par 3 experts du CTCPA.

Cet article identifie des pistes d’amélioration des produits céréaliers sucrés tant sur l’angle de la qualité nutritionnelle que dans le cadre d’une réduction de l’usage des additifs. En effet, les démarches d’amélioration, si elles passent essentiellement par des changements de formulation, ne sont pas sans conséquences sur les qualités organoleptiques, le comportement du produit au cours du process ou encore la durée de vie microbiologique. Une approche globale s’avère généralement nécessaire.

 

 Site internet de la revue IAA

 Contact : Mylène PLUMIER

ITAI - CTI - CRT - COFRAC - CIR - INSTITUT CARNOT