Accès Extranet
Jean-Roch Meunier est nommé Directeur Général Délégué du CTCPALe CTCPA accompagne l’entreprise Les Musts Bien Etre dans la mise au point de plats cuisinésCQP des industries alimentaires responsable d'équipe - janvier 2017 à janvier 2018 à La Roche sur YonTémoignage : Formation à la conduite d'autoclave et maîtrise des barèmes de cuissonLe catalogue de formation 2017 du CTCPA est disponible !L'entreprise GICA BIOMASSE accompagnée par le CTCPA pour développer son eau de bouleauDécouvrez les lauréats du Concours national de la création agroalimentaire BIOUn nouvel article scientifique de microbiologie rédigé par le CTCPA
Un nouvel article scientifique de microbiologie rédigé par le CTCPA

13 déc. 2016

L'entreprise GICA BIOMASSE accompagnée par le CTCPA pour développer son eau de bouleau

L’entreprise GICA BIOMASSE basée à Méricourt-en-Vimeu près d’Amiens, récolte et commercialise la sève de bouleau issue de son exploitation forestière. Retour avec Galiane de Poncins, fondatrice de « EauBouLeau », sur le développement de ce produit appuyé par le CTCPA.

Au départ, l’entreprise fait face une problématique de taille : la sève de bouleau (aussi appelée eau de bouleau) s’oxyde et fermente en 24h à la sortie de l’arbre, avec un développement de bactéries. Ayant pour objectif de vendre la sève en bouteille, Galiane de Poncins se rapproche alors du CTCPA d’Amiens, afin de trouver une solution de conservation naturelle du produit. Les contraintes à respecter sont claires : obtenir une boisson stable microbiologiquement, l’embouteiller dans une bouteille en verre, le tout pour un produit certifié Bio avec une DLUO de 12 mois.

« Nous avions ce souhait de travailler avec un laboratoire à taille humaine, réactif et compétent pour mettre au point le procédé de transformation de la sève et réaliser des préséries ». Le CTCPA prend donc en charge le travail technique et scientifique sur la sève et trouve la solution d’ajout de citron vert qui permet de stabiliser le pH de la sève et de pasteuriser à basse température. Des tests sont réalisés au fur et à mesure de l’avancement, suivis de séances de dégustation.  « Ce fut très utile. On a très bien été guidé jusqu’à arriver au goût que l’on souhaitait » ajoute Galiane de Poncins.DSC_3612-Modifier copie.jpg

La première production a lieu en mars 2015 dans la halle du CTCPA d’Amiens : cela a représenté 5 journées de production à raison de 600 L par jour. « C’était intéressant de pouvoir venir voir le process pour bien comprendre de quoi on parle et comment cela fonctionne, c’est un atout pour la vente » précise la fondatrice d’EauBouLeau. Le CTCPA assure également un accompagnement à distance à la sensibilisation de l’hygiène de la récolte, une mise en place de la traçabilité des productions et une validation de l’étiquetage. Il a fallu seulement 6 mois pour sortir le produit entre la phase de tests et la phase d’embouteillage et de production.

« Nous faisons un bilan très positif de l’accompagnement du CTCPA, qui nous a permis de mieux appréhender et de comprendre notre produit. Xavier Devis, Chef de Projet et Caroline Brohon, Directrice Régionale Nord au CTCPA d’Amiens, ont été très rigoureux dans leur façon de travailler, et de manière plus générale l’équipe du site s’est vraiment impliquée. A l’heure actuelle, nous songeons à développer une gamme d’eau de bouleau avec de nouveaux goûts, et le CTCPA représente pour nous une ressource possible si nous décidons de mettre ce projet à l’œuvre. »

 

http://ogi.ctcpa.eu/upload/images/picto_site_internet_contact.jpg Contacts : Galiane de Poncins, GICA BIOMASSE, www.eaubouleau.com

http://ogi.ctcpa.eu/upload/images/picto_site_internet_contact.jpg Contact CTCPA : Caroline Brohon, CTCPA d’Amiens, amiens@ctcpa.org

__________________________________________________

A voir également :
 

 L’innovation produit / process au CTCPA

 Les traitements thermiques au CTCPA

 

ITAI CTI CRT COFRAC CIR INSTITUT CARNOT